Accueil Bible en ligne Contacts Évènements Activités régulières Louveteaux
Le site internet de l’Eglise Réformée Evangélique de Nîmes
Qui sommes-nous ?
Devant ses disciples, Jésus a affirmer : « Je bâtirai mon Église » (Mt 16.18). En grec, ce mot signifie « assemblée. »  L’Église chrétienne est donc la communauté des disciples de Jésus-Christ, qui s’organise en assemblées locales (ou «  paroisses »), pour célébrer un culte à Dieu, s’instruire dans la Bible, et s’encourager mutuellement à la piété et à la  charité chrétienne. Nous affirmons donc, en tant qu’église chrétienne, notre attachement à Jésus-Christ, Dieu le Fils,  notre Seigneur et Sauveur. Nous nous reconnaissons dans les déclarations de foi de l’Église chrétienne des premiers  siècles : Symbole des Apôtres (Crédo), Symbole de Nicée, Symbole dit « d’Athanase ». 
Nous sommes protestants ...
 A la Renaissance, des chrétiens  dénoncent les dérives de l’église  catholique romaine concernant des  pratiques et des doctrines en désaccord  avec l’enseignement biblique. On appelle ces chrétiens désireux de  fonder leur vie communautaire et  personnelle sur la seule autorité de la  Bible des “pro” / pour” - “testants /  témoins”. En tant que protestant, nous affirmons  notre attachement à la Bible comme  ultime autorité en matière de foi et de vie.  Notre union d’Églises est l’un des  membres fondateurs de la Fédération  Protestante de France.
Nous sommes réformés ...
Nous sommes une église chrétienne ....
Aujourd’hui, la famille « protestante »  rassemble une grande variété de  sensibilités. Dire que nous sommes  “réformés” signifie que nous voulons  toujours nous laisser transformer par  l’enseignement de la Bible comme l’on  fait les premières églises protestantes du  XVIème siècle.   Nous affirmons donc, en tant qu’église  réformée, notre attachement aux  principes de la réforme calviniste et aux  confessions de foi historiques que sont la  Confession de foi de La Rochelle (1559),  le Catéchisme de Heidelberg (1563), les  Canons de Dordrecht (1619), et la  Confession de foi de Westminster (1647).
Nous sommes évangéliques ...
Les églises « évangéliques » insistent  sur la relation personnelle avec Dieu.  Cette relation est rendue possible par la  mort de Jésus sur la croix (Il prend sur lui  le poids de nos fautes) et par sa  résurrection (Il démontre sa victore sur le  mal). La Bible affirme que ceux qui se  confient en Jésus sont réconciliés avec  Dieu pour l’éternité. En tant qu’église évangélique, nous  proclamons cette « Bonne Nouvelle. »  Nous cultivons une relation authentique  et personnelle avec Dieu, cherchant à  transmettre les enseignements de la  Bible, de la manière la plus fidèle, la plus  cohérente et la plus pertinente possible.
Qu’est-ce qu’être une Eglise dite “Réformée Evangélique” ?   Le terme "Réformée" souligne le lien historique et théologique de notre Eglise avec les origines du protestantisme en France au temps de la Réforme. Il marque notre attachement à la pensée du réformateur Jean Calvin et à la Confession de foi de La Rochelle. L'adjectif "Evangélique" désigne, depuis le XIXème siècle, une branche du protestantisme insistant sur l'autorité de la Bible et sur une spiritualité nécessitant la “conversion” à Jésus-Christ dans une démarche personnelle.